D'abord un petit mot personnel du créateur de ce site

Il y a des homosexuel-le-s (et peut-être des hétérosexuel-le-s) que ce site déprime. Il y a des homos, femmes ou hommes, (et sans doute des hétéros) qui estiment qu'ils-elles n'ont pas à apporter la moindre justification à leur façon d'être (heureux-se).

Ils-elles ont raison. Le simple fait qu'être homosexuel-le n'est pas plus un choix qu'être hétérosexuel-le valide cette pensée. Cependant j'admire leur force de caractère.

Si j'ai réalisé ce site, c'est parce que personnellement je n'ai pas réussi à vivre pleinement sans avoir démonté un à un les propos qui m'ont été tenus. Je n'ai pas réussi à être heureux avant d'avoir cessé de croire aux justifications données au rejet de l'homosexualité. Et j'ai perdu des années à encaisser des paroles qui me paraissaient implacables et qui faisaient de mes sentiments une sorte de honte.

Ce site s'adresse donc plus particulièrement aux jeunes, à ceux qui vont probablement rencontrer encore un bout de temps les mêmes reproches. Ce site est là pour les aider à distinguer le "certainement faux" du reste (le reste pouvant être faux aussi…). Si quelques un-e-s, jeunes ou moins jeunes, se sentent mieux après avoir lu ces lignes, alors ce site est totalement justifié à mes yeux.

Mais je présente tout de même mes excuses à celles et ceux à qui ce site a donné le cafard !

Hugo.

PS : désormais vous pouvez laisser des commentaires sur les articles. N'hésitez pas à y laisser une contribution ! (Je modèrerai tout abus.)

16 commentaires:

Ben a dit…

je suis tombé sur ton site cherchant un site homophobe. Rassures toi je n'y adhère point mais la curiosité m'y pousse . continues ton site mon ami. No pasaran tcho

patrice alafya a dit…

salut. j'anime une émission sur une radio associative sur les droits humains et environnementaux et là, je fais des recherches sur l'homophobie dont la journée internationale de lutte est le 17 avril.
Tous ceux qui contribuent à lutter contre l'homophobie méritent d'être saluer pour cela je t'encourage à continuer...
Salut

Anonyme a dit…

Je suis aussi tombé sur votre site en cherchant un site sur l'homophobie pour un projet. Je crois que tout le monde devrait penser comme vous et se dire que personne n'a le droit de dire a quelque qui aimer peut importe si il ou elle aime une personne du meme sexe.
Si on es capable d'accepter ceux qui sont hétérosexuel nous devrions etre capable d'accepter les homosexuels.
Bonne chance pour le site...Et continuez ainsi

Aurélie a dit…

Je suis tomber sur votre site par hasard. Je tennais aussi a dire que tout personnes quel qu'il soit doit respecter le droit de chacun, tout humain est sur le meme pied d'estale, et tout humain a droit d'aimer une personne que ce soit le sexe opposé ou du meme sexe.

Voilà en tout les cas bonne continuation ;)

Anonyme a dit…

moi je sui bie et je sui tomber sur ton site en cherchan l homosexualite e tlhomophobie enfin voila et c es kelke ligne ke ta ecri mon fai du bien

Anonyme a dit…

je ne suis pas tombée par hasard sur votre site, je suis maman d'un garçon homosexuel de 34 ans, il me l'a avoué à 20 ans et je l'en remercie, tout est clair et plus facile et nous l'aimons autant sinon plus que ses deux autres frère et soeur, jamais nous n'avons eu l'idée de le rejeter et sommes ravis qu'il puisse vivre son homosexualité en toute liberté, cependant à quand l'évolution des mentalités? il y a de la place sur notre terre pour tout le monde et ils ont droit à respirer le même air que nous, cet aveu nous a rendu encore plus tolérants, quel droit avons nous de porter un jugement ou diffamer ces personnes?
je suis avec vous tous, vous encourage malgré toutes les difficultés, changer les mentalités dure dure!!
marie

Hugo a dit…

Bonjour Marie,

merci pour votre beau témoignage.

Un seul bémol : "avouer" et "aveu" sont des mots connotés négativement.

Apprenez à dire plutôt : "révéler" et "révélation" ou "déclaration" ou "confidence".

Merci encore pour le message.

Anonyme a dit…

Ne changez jamais pour les autres, même si parfois c'est difficile...
Ludo

Anonyme a dit…

Marie répond à Hugo

Désolée si a un quelconque moment les termes avouer et aveu aient pu vous choquer voire même vous blesser; mais si l'on reprend les définitions du dictionnaire je cite,
avouer: reconnaitre comme vrai, réel
aveu: déclaration par laquelle on avoue, on révèle où reconnait qqch. Peu importe pour nous parents, nous avons la joie de voir notre enfant épanoui, et un amour et des liens nous unissent encore plus, il nous a fait grandir, et je pense à tous ces enfants homosexuels que leurs parents rejettent parce qu'ils ne font pas partie de la grande famille des hétéros bien pensants, nous vivons avec lui dans son cercle et cà nous enrichit, cessons d'avoir des oeillères, le monde dans la diversité des êtres humains est beau à condition de s'accepter comme tel

Hugo a dit…

Sans être ni blessé ni même choqué par ces mots d'aveu et d'avouer, je continue de trouver malheureux ces termes si emprunts de la notion de faute.

Si on peut "avouer" dans le simple sens d'une confidence (par exemple "je dois avouer que je me suis offert un petit quelque chose"), le sens légal - avouer un crime - existe aussi et porte bien cette connotation qui me gêne en matière d'homosexualité.

En ce sens je maintiens que les mots que j'indique sont plus neutres.

Anonyme a dit…

marie répond à Hugo

OK j'ai bien compris le sens que vous avez voulu donner mais lorsque mon fils m'a révélé son homosexualité il m'a bien dit;
il faut que je t'avoue quelque chose!!! et je ne pense pas que pour lui ce soit une faute cependant je suis bien d'accord avec vous les termes que vous souhaitez que l'on emploie sont effectivement plus doux, mais bon il est difficile au cours d'une conversation de se séparer de termes habituels
a bon entendeur !!

kstures a dit…

Marre de cette intolérance
Marre de toutes ces croyances
Marre de tous ces préjugés
Marre de tous ces enragés

Et pourquoi serait-ce immoral,
Contre nature, anormal ?
De que droit peut-on juger
L’amour de deux êtres aimés ?

Il l’aime et lui aussi
Elle l’aime et elle aussi
Et qu’est-ce que ça peut bien faire ?
Pourquoi doit-ce être un calvaire ?

Ils ne sont pas des animaux
Ce sont des gens bien normaux
Laissons-les vivre leur amour
Qu’ils puissent s’aimer au grand jour

Luttons contre l’homophobie
Qu’on soit hétéro ou inverti
Luttons contre l’homophobie
Yen a marre, maint’nant ça suffit

Anonyme a dit…

Moi je veux juste dire : bonne fête à tous les papas !
Papa ton fils ou ta fille est homo : il ou elle t'aime et a besoin de toi - seul l'AMOUR fera tomber les murs d'incompréhension - tu peux être fier de ton fils ou ta fille

Mariethé

Anonyme a dit…

Bonjour,


Je vous écris cette lettre car j’ai à vous faire part d’une situation très grave. En effet je suis en contact avec un Tunisien qui se trouve dans une situation très difficile depuis que son homosexualité a été connue. Il a perdu du jour au lendemain son emploi d’informaticien, ses amis et il a été rejeté par sa famille, une famille aisée et connue. Il demeure toujours dans la demeure de sa famille à Sfax ou il vit séquestré dans sa chambre de la demeure de sa famille depuis le printemps 2005. Il est effectivement enfermé dans cette chambre dans un total isolement du monde extérieur. Ils lui retiré tout lien à l’extérieur( radio, télévision) et livres pour s’évader l’esprit. Il passe ces journées à attendre dans ce grand silence de cette chambre. Cette chambre froide en hiver et très chaude en été puisque la température est déjà montée à plus de 40°C l’été dernier mais sans que cela gène sa famillle. Il a seulement la visite de la gouvernante qui vient lui apporter à manger et encore quand celle-ci en a l’autorisation. Il communique de temps en temps par internet avec un vieux pc portable via la Wifi installé dans la résidence De plus il est l’objet de tortures physique par des membres de sa famille. Il le traite comme un animal. J’ai des témoignages assez terribles là-dessus. Il a de sérieux problème de santé comme vous pouvez imaginer. Il a été hospitalisé à plusieurs reprises pour un ulcère à l’estomac et pour quatre tentatives de suicide. Il souffre également actuellement d’un taux élevé de cholesterol et de triglycide élevé pour son âge.
Je me bats depuis plus de deux ans pour essayer de trouver un moyen de le sortir de cet enfer. J’ai fait appel à plusieurs personnalités politiques. J’ai fait appel à diverses associations et organisations humanitaires. C’est seulement un membre de la coordination d’Amnesty Belgique qui a été sensible à cette situation tragique. Malheureusement nous sommes hélas toujours dans l’impasse à cause de multiples blocages. La vie de Malik est sérieusement mise en danger. Malik a besoin, plus que jamais, de toutes les aides et soutiens possibles. J’ai besoin de votre aide et je vous remercie par avance si vous seriez susceptible d’intervenir pour l’aider. Vous pouvez croire à la véracité de ce témoignage. J’ai suffisamment d’élements d’information pour le justifier. J’ai bien conscience que c’est un combat particulièrement difficile mais on ne peut pas rester dans l’indifférence face à cette barbarie d’un autre âge. On fait subir à un être humain les pires tortures psychologique, en l’occurrence la séquestration arbitraire, et les tortures physiques pour la seule raison de sa différence.

Salutation
Eric

Cyril a dit…

J'ai vu sur ce site qu'il y avait des parents d'homo ou de bisexuel-le-s, donc je voudrais juste vous dire qu'il existe une association réunissant des homos, des bis, et leurs parents et entourage. Son nom est "Contact" et elle est présente un peu partout en France.
Le site national de cette association est www.asso-contact.org

Je pense qu'elle peut être utile à beaucoup de gens, et notamment parmi ceux qui visitent ce site moi le premier :D).

Anonyme a dit…

salut a tous je ne veux pas dire mon vrais nom parce que j'ai peur que les homophobes m'agresse parce aussi je ne veux pas que ma famille sache que je suis un garçon bisexuel.